Retour en haut

Prises de son et Mixages

Prise de son d’un instrument exceptionnel

Le 19 février dernier, Oreilles Délicates passait en mode studio mobile pour se rendre chez Stephen PAULELLO, éminent facteur de piano qui a repensé complètement l’instrument, et a créé un modèle d’exception : l’Opus 102, nom tiré du fait qu’il possède 102 touches au lieu des 88 courantes.
Mais ce n’est pas là la seule innovation.

En effet, Stephen insatisfait des parasites de timbre induits par le croisement des cordes, a conçu un cadre sans nervures centrales et où toutes les cordes sont parallèles. Autant dire que cela ne pouvait qu’interpeller le preneur de son qui peste régulièrement contre ces problèmes.

Ce sublime instrument a déjà fait l’objet de nombreux enregistrements, mais son concepteur n’avait jusque-là pas retrouvé le son qu’il a mis tant d’années à élaborer.
Oreilles Délicates a donc mis ses meilleurs éléments en piste pour relever le défi :
Convertisseur et préamplis Horus de Merging Technologies, Micro Earthworks QTC, et bien sûr Arthur, notre système de prise de son binaurale.
Compte tenu du niveau d’exigence, l’enregistrement a été réalisé au format DXD (352.8 kHz).

Après quelques heures d’échange et de travail sur les positions à la fois des micros, mais aussi de l’instrument dans la pièce, Stephen a pu dire :

“L’enregistrement dans sa dernière disposition me satisfait tout à fait.”

On vous laisse juger du potentiel de cet instrument exceptionnel avec ces quelques notes tests, inspirées du prélude en do# mineur de Rachmaninoff.

Notez que pour des raisons de lisibilité par tous, le format audio diffusé ici est redescendu en qualité CD seulement (44,1kHz/16bits).

DSC_0631

Oreilles Délicates remercie grandement Numérisson pour son soutien logistique et les conseils toujours avisés.

Grégory Sallet & invités

Voilà deux belles journées passées à enregistrer le duo Greg Sallet/ Romain Baret et leurs invités.
On aperçoit Guillaume Bertrand dans la cabine Batterie et Michel Molines au fond dans la cabine contrebasse/soliste.
L’occasion de consolider la méthode de travail avec ces nouvelles cabines de prise de son.

Ce fût un régal de capter cette musique toujours aussi surprenante, comme cette reprise d’Elvis Presley

Suspicious mind - extrait, non mixé (mise à plat)

Ou encore cette composition de Grégory, dont le style ne laisse aucun doute sur son auteur :

Lueurs sélènes - extrait, non mixé (mise à plat)

G_sallet_invites-min

Nouvelle cabine de prise

Après un été de travaux méticuleux, le studio Oreilles Délicates est fier de vous présenter sa nouvelle cabine de prise de son.
L’acoustique de cette dernière, très feutrée avec un grave parfaitement contrôlé, vient magnifiquement compléter la précédente cabine plus aérienne (4m de hauteur sous plafond) et brillante. Le design de la perforation acoustique a été spécialement conçu pour évoquer la destination principale de ce nouveau lieu de prise de son :
La batterie et tous les instruments à percussion.
Le choix du rouge comme couleur principale a été fait pour l’énergie qu’elle impulse !
Avec ce nouvel espace de près de 20 m², le studio Oreilles Délicates sera plus que jamais un un lieu d’enregistrement pour les musiques vivantes, et pour les prises “live”.

Grand Prix International du disque

Le 10 janvier à 19h dans la belle salle d’orgue du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, ont été proclamés les 71es Grands Prix de l’Académie Charles Cros.
Quelle fierté de voir “Loin de Garbo” enregistré chez Oreilles Délicates l’été dernier recevoir le Grand Prix International du disque de ladite académie.

2 Prix Charles Cros pour le livre CD “Loin de Garbo”

Comme quoi, produire en son bio d’un bout à l’autre de la chaîne, ça paie !
Saluons tout de même le magnifique travail d’écriture de Sigrid Baffert, les compositions d’Alexis Ciesla, et la très belle interprétation de Le Collectif de l’Autre Moitié.
Sans oublier Natali Fortier pour ses illustrations et l’inimitable narration de Jean-Pierre Darroussin.

Retrouvez l’ensemble du palmarès ici

New Fly

On board !

Thibaut Saby, Arthur Declercq, François Gallix

New Fly, le quartet de Julien Bertrand a pris place au studio Oreilles Délicates pour l’enregistrement de son prochain Album.
Ne restez pas sur le côté et laissez-vous embarquer par cette musique !

Pour en savoir plus sur les artistes, c’est par là : https://www.facebook.com/newflyjulienbertrand/

Et pour soutenir le projet du disque c’est par ici : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/new-fly-new-album

L’ensemble Vocal Sebastian Wesley enregistre en Isère

Tout droits venus d’Evry en région Parisienne, les chanteurs de l’ensemble Vocal Sebastian Wesley ont fait appel à Oreilles Délicates pour l’enregistrement de leur disque consacré aux œuvres de Ritz Rakotomalala, leur directeur Musical.

Déjà venu au studio avec le chœur des gentilshommes, Ritz a renouvelé sa confiance à Frédéric FINAND. Cette fois, s’agissant de musique sacrée, c’est à l’église de Ville-sous-Anjou que les micros sont installés, en studio mobile. Cette captation fut l’occasion de tester les dernières acquisitions avec notamment un couple principal en Neumann M147 à Lampe, et toujours Arthur, notre tête artificielle “maison” pour capter la magnifique réverbération de l’église, en binaural bien sûr !

© Oreilles Délicates
Partager
Partager